Pion

 « As-tu vu l’invasion des sauterelles sur les terres égyptiennes ?

As-tu pensé au déluge ? »

Après l’halluciné Sympacide, Pion poursuit son épopée musicale hors- norme avec Déluge. Ce nouveau simple nous entraine dans un étrange tourbillon psychédélique où se télescope rock sci-fi et folk électrique.

« Fais-toi une arche,et tu l’enduiras de bitume en dedans et en dehors »

Le chant, envoûtant, prend ici des accents prophétiques, n’hésitant pas à piocher ses punchlines dans les Écritures. Mais si Pion invoque des visions apocalyptiques, c’est dans le but de reconstruire un monde nouveau. Et si le trio se tourne vers le passé et l’antiquité, c’est pour mieux se projeter en avant. Et tracer les « lignes claires » des possibles de la chanson française. Car il y a du Diabologum (et plus proche de nous, en plus sauvage, Flavien Berger) dans la manière spectaculaire de triturer les sons et de scander les textes et aussi du Oneothrix Point Never dans leurs expérimentations digitales.

Deux remixes accompagnent ce nouvel extrait de leur premier album à venir : l’électronique ample et puissant d’Apollo Noir et l’émouvante relecture d’Inigo Montoya.

L’intrigante vidéo de Déluge, première d’une série réalisée par l’artiste-vidéaste Valerian 7000 nous plonge dans une enquête graphique et mystérieuse pour tenter de lever le voile sur les injonctions du morceau.

Le groupe, à découvrir absolument sur scène où leur musique se pare d’une dimension festive et généreuse, sera en concert aux Bars en Trans samedi 8 décembre.

Leur premier album sortira au printemps 2019.

ECOUTER


REGARDER
 


LES SUIVRE