Pion

Pion

📀 Le premier album de PION , 22:22 est arrivé 📀

« Je me suis réveillé à 22h22, une nuit en plein soleil »

C’est avec « 22h22 » que s’ouvre le très bel album de Pion, avançant à la fois majestueux et mystérieux, caché dans l’ombre d’étranges paroles et porté par une instrumentation solaire. 22h22 c’est l’heure double, l’heure-miroir, le moment où la réalité s’inverse et tout et son contraire peut advenir. 

À l’image des autres morceaux du disque, le groupe s’autorise ici toutes les libertés sur cette chanson à tiroirs qui n’en est pas vraiment une, car trop ludique et hypnotique. Si « 22h22 » démarre de manière assez classique sur une batterie et un piano, elle bascule vite dans le fantastique, baignée d’effets digitaux. On pense à La mort d’Orion de Gérard Manset, à MGMT pour les manipulations sonores mais aussi à Diabologum pour les textes.

François Devulder, chanteur et parolier du groupe, dont on ne soulignera jamais assez le talent d’écriture, nous propose une piste : « Tendre l’oreille à 22h22, c’est en effet, comme Alice, s’inviter de l’autre côté du miroir, c’est découvrir un univers ouvert aux fantasmes des uns et des autres, à la fois mystérieux et simple, biblique et futuriste ».

Pion

💥 PION, un nouveau clip avant la sortie de leur album 22h22 💥

PION - 22h22

« Qu’ai-je trouvé ? Un but »

Le clip qui doit autant à la filmographie de Andrei Tarkovski qu’aux sketchs des Monthy Python ou aux scopitones du Magical Mystery Tour des Beatles, a été réalisé par le vidéaste et graphiste Valerian 7000, venant ainsi clore le triptyque entamé avec « Déluge » et « Coca-Loca ».

Le réalisateur explique : « Parfois, les rêves se mêlent à la réalité et la réalité se mêle aux rêves : c'est à mon sens le fil rouge de 22h22. On voulait mélanger les sources, documentaire, images filmées à la première personne, archives, séquences oniriques, un décalage entre le sérieux du morceau et les images ».

La chanson se conclue de manière lumineuse et apaisée : « Tu es l’essentiel » chante le trio. Et c’est cela que semble vouloir nous faire entendre Pion : l’essentiel.

Pion

📣 PION revient avec une session live de leur nouveau single : Djinn 📣

 

« Et si non allions au bout du rêve ? »

Cela fait presque un an que Pion - François Devulder (guitare et chant incantatoire), Charles Templier (basse et sonorités extra-terrestres) Louis Delorme (batteur de rêve pour AirCharlotte Gainsbourg) - distille mystérieusement des extraits de leur album à venir, un an qu’ils transposent leur audace en musique et en image, semblant nous dire que tout est permis.

« Djinn, délivre nous du mal ! »

Morceau de bravoure de 7 minutes, Djinn, parfaite rencontre entre rock psychédélique et acid-house, à la fois biblique et futuriste, impressionne autant qu’il fait danser.

Leurs concerts énergiques et spontanés sont à l’avenant, comme en atteste la vidéo captée aux studios mythiques Midilive  (ex Vogue Studios) : chant messianique, inclinaisons synthétiques, courants d’émotions pures : l’univers de Pion doit autant à l’ambition d’un space-opéra qu’à l’intensité d’une free party.

 

22:22, leur premier album, sort le 30 août 2019.­­

Pion

Pion sort son premier single "Sympacide" ✨

Louis Delorme, François Devulder et Charles Templier,  tous membres de Blind Digital Citizen, reviennent avec leur nouveau projet Pion et leur premier single "Sympacide".

Ils sortiront leur premier EP "Sympacide" le 27 avril prochain et donneront un concert au FGO- Barbara le 20 avril !

Billets disponibles 👉  ici

Dispo sur le shop    👉 ici

Dispo en streaming 👉 ici

pochette_sympacide_3000.jpg